-19247 Transformation de l’anacarde

Voir plus de contenu
ou




Traore Phénix Mensah

Transformation de l’anacarde

Politique des quotas



Pour accélérer la transformation.



Il n’est plus question à l'étape actuelle de l'évolution de la filière anacarde de promouvoir vaguement la transformation sans une proposition concrète de stratégie ou d’appui financier. C’est ainsi que Parallèlement, des mesures très concrètes sont prises par le Conseil du coton et de l'anacarde pour accélérer la transformation. Tout d'abord, des quotas de production réservés à la transformation locale sont décidés : pour 2018, les exportateurs devront justifier d'avoir vendu 15% de leur récolte à des opérateurs locaux, avant d’obtenir l’autorisation d’exporter. Deuxièmement, est mis en place un mécanisme de garantie, par le biais d’un dépôt auprès des banques, selon le montant de l’emprunt, pour faciliter l’accès des transformateurs au financement pour l’acquisition de la matière première.Troisième point, un mécanisme de régulation du prix de vente de la noix brute aux unités de transformation a été mis en place

#Transformation #Anacarde

www.commodafrica.com


          Transformation de l’anacarde