Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Les principales causes des boiteries en élevage laitier

Si les causes sont multifactorielles, les problèmes de pieds peuvent peser lourdement sur le bien-être de l’animal, la santé du troupeau et celle du portefeuilles, tant la santé et la production des animaux touchés peuvent être mises à mal. Cette pathologie paraît fortement liée au système de production c’est-à-dire à la nature du bâtiment (19,3 % de boiteries en stabulation libre permanente vs 9,7 % en stabulation entravée), au degré d’intensification de l’élevage (plus grande sensibilité des vaches pie-noires, hautes productrices, aux affections podales), à l’alimentation (plus grand nombre de cas de boiteries métaboliques répertorié lorsque la ration de base comprend de l’ensilage de maïs à volonté et lorsque les changements de ration sont plus nombreux en période hivernale). Les boiteries traduisent un trouble de l’appareil locomoteur : pour se soulager de la douleur, l’animal adopte une démarche anormale. Les boiteries peuvent être causées par une multitude de facteurs. 90% d’entre elles sont d’origine podale (du pied), et sont associées à cinq maladies principales : la fourbure, le fourchet, la maladie de Mortellaro, le panaris et l’abcès de la sole.



#Boiteries #Santé_animale #Elevage_Laitier



SOURCE: inra.dam.front.pad.brainsonic.com



Lire aussi

La santé des pieds en élevage laitier; à l’adresse: www.talkag.com


          Les principales causes des boiteries en élevage laitier