Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Pour le développement de l’aquaculture au Maroc, la FAO et le Ministère de l’agriculture du pays pilotent ensemble un projet à plus de 2,5 milliards de dollars

Le projet vise la mise en place d’une station de démonstration/formation pour la production des poissons.



Né d’un partenariat entre le Département de la Pêche maritime du MAPMDREF, l’ANDA, la FAO, et les ambassades de Norvège et des Pays-Bas au Maroc, ce projet d’un montant vise à répondre à une demande croissante d’assistance technique de la part des opérateurs aquacoles et à développer une main d’œuvre qualifiée pour la conduite des élevages prévus au large de l’Atlantique et de la Méditerranée. À terme, le projet prévoit l’installation d’une station de démonstration/formation pour la production de poissons et la conchyliculture au large de Sidi Ifni à travers un partenariat public-privé. Cette station servira de base pratique pour la formation de formateurs, ouvriers spécialisés et ouvriers qualifiés dans tous les métiers de l’aquaculture et sera conjuguée à des formations théoriques dans le Centre de Qualification Professionnelle Maritime (CQPM) de Sidi Ifni.



www.agrimaroc.ma

#Aquaculture #Maroc #Pêche


          Pour le développement de l’aquaculture au Maroc, la FAO et le Ministère de l’agriculture du pays pilotent ensemble un projet à plus de 2,5 milliards de dollars