https://www.talkag.com/post/?src=34869 SOURCE:http://www.commodafrica.com/30-04-2020-alerte-la-chenille-legionnaire-dans-le-mais-au-ghana "/> https://www.talkag.com/post/?src=34869 SOURCE:http://www.commodafrica.com/30-04-2020-alerte-la-chenille-legionnaire-dans-le-mais-au-ghana " /> Sécurité alimentaire: Chenille légionnaire au Ghana, les autorités tirent la sonnette d'alarme

Voir plus de contenu
ou




Traore Phénix Mensah

Sécurité alimentaire: Chenille légionnaire au Ghana, les autorités tirent la sonnette d'alarme



Au Ghana, le ministère de l'Alimentation et de l'agriculture a tiré la sonnette d'alarme quant à la "menace sérieuse" que constitue la chenille légionnaire d'automne (Spodoptera frugiperda). Ce ravageur des cultures, qui était endémique du continent américain, est apparu en Afrique en 2016, selon la FAO.



Selon une déclaration du ministère en charge de l’agriculture au Ghana, des poches d'infestation dans les cultures du maïs auraient été détectées dans les bas-fonds et les champs irrigués des districts de Ahafo, Ashanti, Bono, Bono East, Central, Eastern, Greater Accra et les régions Western. Il est incontestable, que la menace pourra avoir une incidence sur la sécurité alimentaire et notamment pour les petits agriculteurs qui cultivent le maïs. Il s'agit de la culture la plus attaquée par le ravageur endémique. Il est recommandé aux agriculteurs de surveiller de près leur champs pour pouvoir détecter au plus tôt l'infestation pour prendre les bonnes mesures. Il leur est aussi demandé de le déclarer à la plus proche représentation du ministère. Notons que, la Chenille légionnaire d’automne (Spodoptera frugiperda) est un insecte ravageur qui attaque plus de 80 espèces de plantes, causant des dégâts à des céréales cultivées d’importance économique telles que le maïs, le riz et le sorgho ainsi qu’aux cultures maraîchères et au coton. La Chenille légionnaire d’automne se nourrit surtout des feuilles du maïs mais peut aussi attaquer les épis. Habituellement, de tels épis ne sont plus consommés par les populations. Bien que les dégâts pourraient néanmoins le rendre plus sensible à la présence d’aflatoxine (FAO).

#Ravageurs #Chenille_légionnaire #Ghana #Sécurité_alimentaire



LIRE AUSSI: Secteur semencier au Ghana: La production de semences de maïs et de riz a grimpé dans le pays=> www.talkag.com



SOURCE: www.commodafrica.com


          Sécurité alimentaire: Chenille légionnaire au Ghana, les autorités tirent la sonnette d'alarme