Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Comment reconnaître les espèces de pucerons qui colonisent les céréales à paille?

La présence de pucerons est signalée dans certaines parcelles de céréales. La surveillance est de mise pour les jeunes plantules d’orges ou de blés de printemps, surtout dans les zones où la jaunisse nanisante de l’orge a été signalée.



Plusieurs espèces de pucerons peuvent entraîner de forts dégâts suite à la transmission de virus de la jaunisse nanisante de l’orge, sur jeunes plantules, que ce soit pour les céréales d’automne ou de printemps. L’espèce la plus commune et la plus redoutée à l’automne est Rhopalosiphum padi. Les céréales sont d’autant plus affectées par cette maladie que l’inoculation virale a lieu au début de leur cycle de développement. Elles restent sensibles à l’inoculation jusqu’à fin tallage. Une vigilance particulière doit être portée sur les orges, plus sensibles à cette virose que le blé tendre et le blé dur. Au printemps, sur les semis d’automne, les populations de pucerons peuvent se développer sur les feuilles, parfois avec des effectifs importants, sans que leur nuisibilité n’ait été mise en évidence. Seuls les pucerons qui passeront sur épis (espèce Sitobion avenae) seront nuisibles : un diagnostic sera à faire à ce moment-là. La répartition des différentes espèces sur le territoire, subit des variations annuelles et saisonnières car elle n’est pas homogène.



#Pucerons #Cultures #Céréales_à_paille #Ravageurs



SOURCE: https://www.arvalis-infos.fr/alerte-pucerons-dans-les-cereales-de-printemps- @/view-32037-arvarticle.html


          Comment reconnaître les espèces de pucerons qui colonisent les céréales à paille?