Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

L’écosystème du machinisme agricole marocain est en péril

Une baisse de 67% sur le marché agricole rend la situation catastrophique.



Les statistiques de l’AMIMA 2020 à fin Avril révèlent un niveau de ventes de 305 unités, soit une baisse de 32% par rapport à fin Avril 2019, 2019 étant déjà une année hautement catastrophique pour les professionnels du machinisme. Comme cité dans les derniers communiqués de presse de l’AMIMA, cette baisse de performance est due à plusieurs facteurs. Cette situation qui perdure, porte atteinte au secteur du machinisme agricole et met en péril son écosystème dans la mesure où les entités le constituant ne seront plus en mesure de faire face à leurs engagements financiers et leur obligation de s’approvisionner et d’approvisionner les agriculteurs en matériel agricole.



www.agrimaroc.ma

#Machine_agricole #Maroc


          L’écosystème du machinisme agricole marocain est en péril