Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Les éleveurs demandent plus de concret aux distributeurs

Si l’interprofession a mis en place des mesures pour valoriser la viande de veau en cette période de crise, de trop nombreux magasins ne proposent que trop faiblement le produit aux consommateurs, estime la FNB, qui demande aux acteurs de la distribution d’agir concrètement.



« En pleine semaine de promotion du veau, les abattages ont subi une baisse de 13,5 % alors même que les ventes de toute viande brute ont progressé de 10 % depuis le début du confinement chez les distributeurs », a dénoncé la FNB dans un communiqué, le 18 mai. Malgré une campagne de communication lancée par l’interprofession, les distributeurs ne semblent pas jouer le jeu de la mise en avant du produit : « encore trop de magasins ne proposent pas le produit veau, ou en font une proposition timide au consommateur ! », dénonce la FNB. « Par ce comportement irresponsable, les éleveurs voient leur situation se dégrader : allongement des durées d’élevage et chute des prix d’achat des animaux sur les 8 dernières semaines. Résultat : les éleveurs de veaux perdent actuellement environ 16 % de leurs produits annuels bruts sur 2020 par rapport 2019 », alertent les éleveurs, qui demandent donc à la distribution d’utiliser les outils de communication fournis et de réellement mettre en avant la viande de veau. Avec le déconfinement, des opérations « vérités » auprès des consommateurs pour dénoncer les pratiques de la grande distribution pourront être plus facilement réalisées, préviennent les producteurs.



#Eleveur #Elevage #Veau #Covid_19



SOURCE: www.agri-mutuel.com


          Les éleveurs demandent plus de concret aux distributeurs