Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

La campagne sucrière au Loukkos se caractérise par le doublement de la superficie emblavée en betterave à sucre.

Le rendement de la betterave à sucre devrait dépasser les 50 tonnes par hectare au titre de l’actuelle campagne au périmètre du Loukkos; une performance considérée exceptionnelle dans ce territoire.



Lancée le 2 mai, cette action se passe dans de bonnes conditions et dans le respect des dispositions sanitaires prises contre la propagation du coronavirus. “La sucrerie Sunabel a mis en place les dispositifs sanitaires nécessaires pour la protection contre la pandémie et la lutte contre la propagation du virus, notamment à travers des campagnes de sensibilisation, les mesures de distanciation, la désinfection, le port de masques, la réduction du personnel sur site, le télétravail ainsi que la réduction de la charge du transport du personnel”, selon la direction régionale de l’agriculture de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. La campagne sucrière au Loukkos se caractérise cette année se distingue également par la généralisation de la mécanisation du semis, la digitalisation et la planification de toutes les opérations de la conduite, de la récolte et de la commercialisation, ainsi que par l’encadrement technique et la surveillance phytosanitaire. De même, le périmètre du Loukkos offre des conditions favorables pour la culture de la betterave à sucre.



www.agrimaroc.ma

#Betteraves #Semis #Rendements #Maroc


          La campagne sucrière au Loukkos se caractérise par le doublement de la superficie emblavée en betterave à sucre.