Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Quelques moyens de prévention à respecter pour éviter l’échauffement des fourrages

Pour limiter les risques dans votre exploitation agricole, voici quelques conseils de prévention et bonnes pratiques à appliquer dans le cadre de votre activité.



Veillez à choisir pour l’entreposage de vos fourrages un bâtiment avec une configuration « idéale », à savoir, un bâtiment bien aéré et ventilé et si possible, sans alimentation électrique. Préférez également un bâtiment séparé d’autres sources potentielles d’incendie (éloigné notamment du stockage des automoteurs) mais non isolé et équipé d’un robinet d’incendie armé (RIA), plus efficace qu’un extincteur car il garantit une quantité d’eau plus importante. Le conditionnement de vos balles (carrées ou rondes) joue également un rôle important pour limiter le risque d’échauffement. Préférez des balles rondes moins denses et évitez de trop les serrer entre elles. Contrôlez l’étanchéité de la toiture et aménagez un espace de manœuvre suffisant autour des tas et des bâtiments à fourrage. Pour éviter tout incident dans votre exploitation agricole, il faut surveiller constamment votre stock et apprendre à reconnaître les signes annonciateurs d’un échauffement. Sur l’ensemble du stockage, utilisez régulièrement des thermosondes à fourrage standards ou des systèmes plus élaborés avec transmission d’alerte (sondes Haytech). Insérez les sondes au cœur des bottes pour vérifier leur température. Vous notez un dégagement de vapeur, une odeur de « roussi », une température supérieure à 55°C alors il y a un danger imminent d’incendie !



#Fenaison #Fourrage #Herbe #Foin #Conseils_En_Elevage_



SOURCE: pa.chambre-agriculture.fr



Lire Aussi:

Echauffement des fourrages : comment diminuer les risques d’incendie ? à l’adresse: www.talkag.com


          Quelques moyens de prévention à respecter pour éviter l’échauffement des fourrages