Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Sommet De L’élevage

Cultiver L’esprit Bio



Une nécessité de travailler en filière bio organisée



C’était l’occasion de rappeler que la viande bio s’impose de plus en plus, même si elle ne pèse que 8 % de l’ensemble des produits bio. Le bond de 13 % en trois ans du chiffre d’affaires en viande bovine confirme la tendance. L’avenir est prometteur. La filière doit rappeler ses fondamentaux. Anticiper, organiser, fédérer, former, communiquer, tels sont les défis à relever.



www.biofil.fr



#élevage #bio #produits #viande


          Sommet De L’élevage